iZettle : Test complet du terminal de paiement

izettle tpe

VOIR L’offre iZettle 19€

izettle avisiZettle est une startup fintech suédoise qui fournit des terminaux de paiement électronique  (TPE). Elle a inondé le marché français il y a juste quelques années. Sa particularité, proposer des tarifs moins chers, voire dérisoires, à la différence de ses concurrents. L’entreprise fournit un terminal quasi gratuit pendant que des  institutions financières telles que les banques les font louer à des tarifs parfois prohibitifs.

Démocratique, iZettle vise tous les types d’entreprises, quelque soit le budget ou la forme (l’auto entreprise, EA, SARL…). En effet, le TPE proposé par iZettle permet même au petit marchand de faire payer les clients par carte bancaire.

Se connectant à un Smartphone, il bénéficie d’une utilisation simple et compréhensible par tout le monde, grâce notamment à une application ergonomique (à retrouver soit sur apple store, soit sur playstore, le cloud android.).

Il suffit d’avoir des documents afférant à son entreprise pour faire la demande son terminal, que le commerçant recevra dans un délaie de 2 ou 3 jours maximums.

Sortie en deux versions, la première permet de se connecter au moyen d’un bluetooth et le deuxième, directement sur votre Smartphone à travers une prise jack. NB : il faut au préalable avoir installé l’application iZettle sur son téléphone

Les systèmes androids et Ios sont les plus célèbres du marché et ils sont tous compatibles avec iZettle qui est utilisable à travers un logiciel d’installation qu’on retrouve sur les plateformes de ces deux OS. Mais, iZettle est aussi compatible avec plusieurs autres systèmes d’exploitation.

La connexion au TPE iZettle nécessite une connexion internet 2G minimum. Son logiciel, iZettle go n’est pas gourmand en termes de ressources.

A qui s’adresse iZettle ?

Dans le marché hautement concurrentiel des TPE, iZettle s’incruste avec une offre décalée en donnant la possibilité à toutes les entreprises, quelque soit leur capital, d’être détenteur un moyen de paiement par carte bancaire. Ainsi, du simple artisan, au coiffeur, en passant par le marchand de fruits qui ne produit pas un chiffre d’affaire important, iZettle propose une solution moins chère et quasi sur mesure.

Tandis que les banques et autres institutions financières qui offrent le même service contraignent leurs clients à se rendre dans des guichets (subissant la gêne occasionnée par des fils d’attente interminables), chez iZettle, l’agrément s’obtient en un simple clic.

L’opération se passe depuis chez soi, par le billet du site internet de la société. Grâce à une inscription en ligne, le commerçant lambda peut recevoir son TPE et reconquérir, sans délai, une clientèle qui lui échappait. Selon les statistiques, environ 1 client sur 5 paye par le moyen d’une carte bancaire. Alors, tout commerçant qui ne dispose de ce moyen est successible de perdre de l’argent à la faveur de la concurrence (généralement les grandes surfaces).

IZettle s’adresse aussi aux entrepreneurs dont l’activité exige une grande mobilité comme pour la néobanque pro Qonto. Se déplacer pour rencontrer un client qui vous payera ensuite le service via sa carte bancaire, et sur place ! Rien de tel pour soulager les deux parties quand on connaît la difficulté que cela représente de se balader avec des billets de banque ou de conclure une affaire avec un client qui renverra le payement au lendemain faute de moyen de paiement immédiat.

Le TPE Mobile : iZettle Reader 2

izettle tpe 19 euros

Toutes les technologies hardware ou software sont appelés à évoluer et iZettle respecte cette logique. Avec des améliorations aussi surprenantes qu’innovantes, la start-up a sorti une version baptisée iZettle Reader 2 de son lecteur de carte bancaire. La fintech suédoise y a intégré des nouveautés, notamment, au niveau de son dock de chargement.

Mais, bien avant d’aboutir à la version finale du Reader 2, iZettle est d’abord passé par plusieurs versions tampons (Light et le Pro) qui, malheureusement, présentaient quelques imperfections. La recherche d’une version entièrement aboutie, c’est-à-dire, dépouillée de bugs et autres imperfections, se faisait donc urgente.

C’est ainsi qu’en 2016, l’entreprise suédoise a mis sur le marché, l’iZettle Reader. Au passage, la sortie de cette version a été couronnée d’une récompense, celui de l’award du meilleur design 2017, award appelé Red Dot.

Ce prix décerné n’a pourtant pas freiné la fintech suédoise dans son élan d’offrir à ses clients un produit hautement qualitatif, sans bug, plus ergonomique et fluide.

Sans tourner totalement le dos au reader, le reader 2  disposera de quelques nouveautés qui sont entre autres, une texture rugueuse  résistant doublement aux tâches. Un aspect plus affuté avec un poids beaucoup moins important. Il ne contient pas de fente pour bande magnétique. Au niveau de l’alimentation, le bouton a un meilleur design et il est beaucoup plus solide. Il y a deux bandes anti dérapant, quatre au lieu, d’un seul led clignotant.

Le mode veille est améliorée grâce à une IA plus avancée. En effet, l’appareil est doté d’une intelligence artificielle qui permet une gestion plus optimale. Initialement conçue pour tenir 8 heures, comme pour la version Reader 1.0, on peut passer désormais à des dizaines d’heures d’utilisation.  Une technologie appelée BLE (bluetooth low energy) a été implémentée et son rôle est de passer de 100 à 250 transactions pour une autonomie plus durable.

Ne se complaisant pas dans l’autosatisfaction, iZettle entrevoit intégrer une autre technologie qui permettra à son terminal de communiquer avec plusieurs autres appareils.

Côté prise en main ; comme nous l’avons souligné plus haut, la deuxième version du Reader est meilleure, notamment grâce à un poids revu à la baisse (10 grammes de moins que le Reader 1), une coque beaucoup plus solide et une nette amélioration au niveau des boutons qui sont plus visibles et facilement accessibles. Mais, rien a changé au niveau des dimensions qui sont restées les mêmes.

izettle go

Un autre changement remarquable, le retrait du lecteur de bande magnétique au profit d’une couche de cryptage des données. Ce qui, selon les concepteurs du terminal, améliore nettement la sécurité.

Vient aussi s’ajouter des leds pulsatiles aux formes rondes, qui remplacent l’unique led dont la fonction est de signaler au client d’insérer sa carte.

Côté design, le changement est surtout remarquable au niveau  de la couleur de la coque qui est désormais passé au bleu. De plus, on a une paire de lignes de gomme antidérapante.

Au niveau du dock de chargement, on retrouve désormais cinq contacteurs miniaturisés au détriment des deux gros qui se trouvaient sur l’ancienne version.

De l’avis de certains, il est plus abouti au niveau de son apparence. Grâce notamment à la suppression de l’ancien câble d’alimentation, auparavant relié directement au socle, au détriment d’un câble USB facile à remplacer.

Le bouton de détachement du TPE, dont la forme a été revue, a bougé. Dans la version 2.0, il n’est plus visible par le client qui pouvait, par inadvertance, le toucher et l’éteindre.

Moins visible à l’œil nu, une surface plus claire, rendue moins lisses mais beaucoup plus résistante.

Pour une meilleure adaptation, le dock de chargement a été aussi amélioré en version 2, avec quelques changements qui permettent un fonctionnement optimal avec le terminal.

Tarifs / Frais comparer à Sumup

Dans le domaine des nouvelles technologies, la concurrence permet aux différents challengers de se comparer, de s’améliorer et surtout de mieux servir leur clientèle. Dans cette concurrence, le rapport qualité prix est un indicateur important. C’est pourquoi, nous vous proposons ce comparatif des prix entre iZettle et son principal concurrent Sumup, deux TPE qui ont conquis le marché européen et américain et, qui brillent surtout par leur ressemblance.

Pour utiliser l’un ou l’autre, par exemple, l’installation se fait via smartphone. Aucun abonnement pour l’obtention d’un ou l’autre terminal, une diversité de CB sont acceptées (visas, mastercards, american express…), et surtout des prix concurrentiels.

Chez Sumup, la formule Lecteur bluetooth +application Mobile ++3G/4G ou Wifi a été revu à 19 euros et la même formule chez iZettle est au même tarif. Les commissions pour les deux fintechs sont de 1.75% mais, l’unique différence, vraiment infime, se situe au niveau du délai de versement qui est de 3 jours maximum chez Sumup et 2 jours chez iZettle.

Offre Spéciale / Code Promo iZettle

Pendant que d’autres TPE sont à des tarifs prohibitifs, chez iZettle, le lecteur est accessible à 19 euros seulement. Se trouvant donc être le terminal qui propose le tarif le plus bas sur le marché des TPE, il n y a pas de code promo iZettle disponible. Cet offre spéciale permet au client de faire des économies considérables et de se concentrer sur l’essentiel.

Le service client

Opérationnel de 7 heures à 19 heures, le service client d’iZettle est accessible par téléphone via le 0185653494, numéro mis à la disposition de toute personne souhaitant recueillir des informations supplémentaires ou demander de l’aide.

Mais, le client peut aussi contacter l’équipe en consultant l’adresse https://www.izettle.com/fr/help/contact .

Des personnes dynamiques et toujours disponibles se feront le plaisir de répondre à toutes vos questions et dans des délais courts.

Avis des utilisateurs

avis izettle

Les utilisateurs sont conquis par la facilité d’accès et d’installation, aucun frais de location, mais surtout par les tarifs qui sont, pour leur bonheur, accessibles. En plus, avec la multitude de cartes acceptées par iZettle, tout le monde trouve son compte.

Le seul bémol souvent enregistré est la commission légèrement élevé, mais aussi le fait de ne pas intégrer les codes pin de tous les pays, tel que la Suisse.

Note 9/10

Plusieurs utilisateurs s’accordent à donner la note la plus élevée lorsqu’on le leur demande. Tout simplement parce qu’ils se retrouvent dans la politique de cette fintech qui mérite bien son 9/10.

iZettle : Test complet du terminal de paiement
5 (100%) 2 vote[s]